Pourquoi se lancer dans le freelance ?

Trouver sa place dans cette jungle qu’est le monde du travail n’est pas une mince affaire. Pour cela, pas mal de professionnels ont pris la décision d’œuvrer pour leur compte. Plus précisément en freelance. Seulement en Europe, on compte désormais plus de 9 millions de freelancers, sans parler des autres pays comme la Chine, l’Afrique, etc. Mais pourquoi ce statut de travailleurs attire-t-il tant de personnes ? Voyons les avantages d’être en freelance.

Le freelance, c’est la liberté

La première raison qui pousse une personne à intégrer le monde du freelance est la liberté professionnelle. Chacun est libre de fixer son horaire de travail selon sa disponibilité. Quoi de mieux ? De plus, un freelancer a le privilège de choisir la mission qui lui convient. Si vous choisissez d’en devenir un, vous pouvez travailler dans n’importe quel lieu de travail : à la maison, dans votre propre bureau, dans un parc bien calme, etc.

Le freelance, pas de monotonie

Avec le freelance, finie la monotonie. Contrairement aux salariés, les freelancers n’ont pas à faire les mêmes choses au quotidien. Les clients sont susceptibles de changer de temps à autre leurs directives. Et sachez que cela fait partie des atouts de ce domaine. On peut dire que celui-ci ne manque jamais de missions. C’est également un statut de professionnels à très forte valeur ajoutée.

Le freelance, plus d’opportunités

Les entreprises qui optent pour l’externalisation pour réaliser certaines tâches deviennent de plus en plus nombreuses. Ainsi, des millions de missions sont disponibles. Il suffit que vous ayez les compétences et les expériences nécessaires pour en avoir. En principe, le tarif journalier varie entre 200 € à 500 €. Portant, cela n’empêche pas l’existence des employeurs qui proposent des prix largement plus bas. Vous êtes libre d’accepter ou non l’offre. Bref, en tant que freelancer, vous êtes le seul maître de votre réussite.

Le portage salarial, une bonne solution pour les freelances

Vous pouvez travailler en freelance tout en vous garantissant un salaire sûr. Cela est possible si vous optez pour le portage salarial, une solution à cheval entre entrepreneur et salarié. C’est un choix qui vous donne la possibilité de travailler à votre compte et d’être à même de facturer. Et comme un salarié classique, vous bénéficierez d’une couverture sociale.

Portage salarial et statut auto-entrepreneur : des différences

Le travailleur indépendant en portage salarial et l’auto-entrepreneur ne doivent pas être confondus. Ces deux régimes ne fonctionnent pas de la même façon, notamment en ce qui concerne leur statut juridique. Un clic suffit pour voir les différences entre le portage salarial et le statut d’auto-entrepreneur.

L’auto-entrepreneur est un travailleur indépendant ordinaire tenu de s’occuper lui-même de la gestion de son activité. En outre, il doit respecter certaines obligations administratives, fiscales et sociales, comme l’immatriculation au répertoire des métiers, l’ouverture d’un compte bancaire rattaché à son activité et la tenue d’une comptabilité. Par compte, lorsque vous êtes consultant en portage salarial, vous êtes considéré comme un des salariés de l’entreprise qui assure le portage. Par conséquent, vous avez droit à tous les avantages sociaux issus du statut de salarié. En plus, vous êtes déchargé d’une partie de la gestion administrative qu’impose votre activité.

Point des avantages du portage salarial en freelance

Si vous vous lancez en freelance et que vous optez pour le portage salarial, vous travaillerez en indépendant tout en étant protégé. Comprenez par là que vous dépendrez de la sécurité sociale et aurez droit à une mutuelle ainsi qu’à une assurance responsabilité civile. Notez aussi que vous bénéficierez d’une retraite puisque vous faites des cotisations.

En tant que freelance, vous avez besoin de trouver des missions. La société de portage peut vous y aider. Vous pourrez alors profiter de sa notoriété ainsi que de ses conseils.
Par ailleurs, à partir du portage salarial, il est possible de vous faire former, ce qui vous permettra d’avoir des connaissances supplémentaires pour bien piloter votre activité.