L’entreprise individuelle ne signifie pas aucun salarié

On pourrait croire que l’entreprise individuelle inclut un dirigeant, c’est-à-dire l’entrepreneur individuel, et aucun autre salarié. Pourtant, si cela reste le cas dans la majorité de ce type d’entreprise, il est tout à fait possible d’avoir des salariés lorsque l’on a choisi le statut d’entreprise individuelle. Cette notion doit être bien comprise pour ne pas vous empêcher de vous mettre sous le statut d’entreprise individuelle dans le cas où vous avez prévu d’embaucher un salarié. Par exemple, lorsque l’on est artisan, avoir un salarié est parfois indispensable.

Un seul dirigeant

Le statut d’entrepreneur individuel ne permet pas de s’associer avec quelqu’un d’autre pour fonder son entreprise. Pour cela, il faudra forcément passer à un autre statut comme une SA. L’entreprise individuelle fait que l’entrepreneur et l’entreprise sont la même personne en terme de responsabilité. Plus précisément, vu que la personnalité morale n’existe pas, c’est l’entrepreneur et sa personnalité physique qui a toutes les responsabilités et qui devra notamment faire face aux éventuelles dettes et charges.

La possibilité d’avoir des salariés

Du fait de son nom, l’entreprise individuelle peut parfois faire croire qu’il est impossible d’avoir des salariés sous ce statut. Ce n’est pas, vrai rien n’empêche d’employer des salariés lorsque l’on est entrepreneur individuel.

Le terme individuel fait référence au fait que l’entrepreneur est l’unique responsable de l’entreprise. On peut donc avoir des salariés lorsque l’on est gérant d’une entreprise individuelle. Bien sûr, il faut avoir conscience que cela entraîne des charges salariales pour lesquelles l’entrepreneur devient l’unique responsable. En cas de difficultés financières, ce statut ne protège donc pas l’entrepreneur, notamment face à ses devoirs envers ses éventuels salariés.