Faire la différence entre une SARL et une EURL

SARL et EURL désignent deux statuts d’entreprise courants, de forme juridique différente. Comparé aux autres structures, leur mode d’administration est relativement simple. Il faut néanmoins savoir qu’elles comportent des différences cruciales, qu’il convient de connaître en tant qu’entrepreneur individuel.

 

Que signifient ces sigles ?

 

« SARL » est l’abréviation de « société à responsabilité limitée ». Un EURL désigne pour sa part une « entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée ». Une SARL est fondée par plusieurs associés. De ce fait, chacun des associés est dirigeant de la société. Ils disposent tous d’un mandat social leur permettant de signer de devis ou des chèques. En revanche, le gérant doit être différencié des autres associés s’il est également. Par ailleurs, un associé qui n’est pas gérant peut être salarié et occuper de ce fait une fonction technique au sein de l’entreprise. Les parts sociales sont réparties proportionnellement à l’apport de chaque associé. En général, le gérant d’une SARL est celui qui détient 50 % ou plus des parts de l’entreprise

 

En ce qui concerne la gestion d’une EURL, elle n’a qu’un seul associé. Par conséquent, 100 % des parts de l’entreprise est sa propriété.

 

Qui prend les décisions dans une EURL et dans une SARL ?

 

La gouvernance n’est pas difficile à définir dans une EURL. Sachant qu’il n’y a qu’un associé, il dispose donc de tous les pouvoirs convenus dans le statut de l’EURL.

Dans le cas d’une SARL, l’apport au capital a une incidence sur la prise de décision. Les associés ayant participé par un apport dans l’entreprise peuvent décider de son évolution. L’apport peut être en nature ou en numéraire, par l’intermédiaire d’un brevet technologique ou de machines. À moins d’une restriction écrite dans les statuts, le gérant détient tous les pouvoirs sur les décisions et actes concernant l’entreprise. Il est en conséquence tenu de rendre compte aux autres associés de l’évolution de la société, dont il est le premier responsable.