Les Pros ont des attentes précises concernant leur banque

Les avances technologiques ont un large impact dans la société contemporaine. Ainsi, les différents secteurs de la société doivent évoluer et s’adapter à l’ère numérique que nous vivons de nos jours.

C’est justement le cas du secteur bancaire qui se trouve face à un panorama prometteur de services bancaires innovants de plus en plus recherché par les entreprises ainsi que par les particuliers. Ainsi, le marché financier est bouleversé par ces nouvelles alternatives.

C’est ainsi que les entreprises ne sentent pas satisfaites des services proposés par les institutions bancaires traditionnelles et préfèrent de plus en plus vers les services bancaires en ligne et les FinTechs qui leur permettent de gérer leur quotidien financier en quelques clics.

Qu’est-ce qu’un Fintech ?

D’ailleurs, pour rappel, une FinTech est une start-up qui appartient au secteur financier. Son but est de se servir de la technologie pour proposer des alternatives innovantes face aux services des institutions bancaires traditionnelles. Autrement dit, elle offre des solutions bancaires modernes.

Pourquoi les pros se tournent vers les Fintech ?

En effet, d’après certaines études, les chefs d’entreprises changeraient d’institution bancaire dans le but d’accéder à des services de paiement en temps réel.

Il s’agit d’un fait qui met en évidence le choix des entrepreneurs face aux nouveaux moyens de paiement et aux services bancaires innovants. En fait, ils sont attirés par la possibilité des réaliser des opérations rapides, efficaces et fiables à la fois.

Quelques FinTech déjà populaires parmi les PRO

Plusieurs FinTech proposent des paquets s’adressant particulièrement à des professionnels avec des conditions avantageuses très attrayantes. Par exemple, Qonto, une néobanque dédiée aux entrepreneurs, qui offre un compte bancaire courant complètement virtuel, startups et autres TPE/PME.

De son côté, Monaize reprend le concept d’un compte pro sans banque et propose ce service 100%  mobile, aux TPE et aux auto-entrepreneurs. De plus, ils peuvent disposer des services particuliers tels que l’accès au financement participatif.

Également, Boursorama permet aux professionnels de bénéficier d’un compte pro facturé 9 euros par mois, un prix vraiment attrayant. De plus, la Fintech fournit à ses clients la possibilité de consulter le Personnal Finance Management dans le but d’assister la gestion financière de l’entreprise.

IbanFirst est une autre Fintech de Bruxelles qui s’est très vite développée dans le marché financier en un court laps de temps. Son succès n’est pas étonnant vu qu’elle propose toute une gamme de services bancaires à un coût très attrayant et de manière immédiate et qu’elle ne demande aucun frais de tenue de compte.

Enfin, Anytime, créée en 2012,  est dédiée particulièrement aux travailleurs indépedants, les artisans et les PME.