Comment ouvrir un café en moins de temps ?

Vous aimez cuisiner et vous avez un bon sens du contact ? Vous avez l’intention d’ouvrir un petit café ? Vous avez raison ! Allier passion et travail est une très bonne idée. Sans oublier qu’il s’agit d’un concept gagnant sachant que les Français sont connus pour la cuisine.

Faire une étude de marché avant d’ouvrir un café

Une étude de marché permettra de valider la présence d’une opportunité commerciale là où vous souhaitez ouvrir un café. Il servira à étudier les tendances actuelles et futures, la concurrence et la croissance. Puis, vous aurez à voir quels profils de personnes fréquentent les cafés dans votre zone d’implantation et leur budget moyen. Cela vous permettra de les séduire avec les services connexes adaptés : Wifi gratuit, vente à emporter, etc. Et vous pourrez vous démarquer de la concurrence en vous basant sur l’étude que vous avez menée sur les cafés aux alentours.

Bien choisir votre local

Le choix de l’emplacement est crucial, tout aussi crucial que le choix du menu proposé dans votre café. Il doit également résulter de l’étude de marché. Faites un choix de manière stratégique pour avoir un maximum de clients et faire le plus du profit.

Les documents financiers

Ouvrir un café requiert l’établissement d’un business plan. Celui-ci servira lorsque vous ferez votre demande de prêt auprès d’un établissement de prêt ou d’un banquier. Il en est de même si vous avez l’intention de demander des aides pour entrepreneurs. Le business plan permettra d’obtenir des analyses détaillées grâce au prévisionnel de trésorerie et du compte de résultat prévisionnel.

Le choix du statut juridique

La dernière étape pour ouvrir un café consiste à choisir votre statut juridique qui concrétisera l’existence de votre entreprise. Opter pour le statut d’entreprise individuelle permet notamment de séparer le patrimoine de l’entreprise au vôtre. Le but étant de vous épargner en cas de faillite de l’entreprise. Vous aurez ensuite à enregistrer votre café au registre du commerce et des sociétés.