La digitalisation des entreprises : les enjeux pour les dirigeants

La digitalisation est un défi majeur pour les managers qui doivent s’adapter à ce nouvel environnement. Quels sont les défis de la transformation numérique ? Comment aider les entreprises sur cette voie ? Dans cet article, nous allons d’abord définir ce que signifie la numérisation pour les entreprises aujourd’hui, puis nous verrons comment elle affecte les entreprises dans tous les domaines et comment les managers peuvent se préparer à cette nouvelle réalité.

La numérisation n’est pas seulement une question de technologie, mais aussi de culture, car il s’agit de changements organisationnels. Elle nécessite de nouvelles compétences, un nouvel état d’esprit et une nouvelle façon de penser. C’est pourquoi elle nécessite une transformation numérique qui va au-delà de la simple adoption de nouvelles technologies.

La numérisation des entreprises implique l’ensemble de l’organisation et toutes ses parties prenantes : les employés doivent être impliqués dans le processus afin qu’ils puissent contribuer à le définir et se l’approprier en s’impliquant à chaque étape. Ils doivent être en mesure de tirer parti de ce qu’offre la technologie afin d’adapter leur activité professionnelle en conséquence.

Cette transformation n’est pas facile et touche la plupart des aspects de l’entreprise

La digitalisation des entreprises est un enjeu essentiel pour les dirigeants. Cette transformation n’est pas facile et touche la plupart des aspects de l’entreprise. La numérisation des entreprises implique non seulement des changements technologiques, mais aussi des changements culturels, qui sont difficiles à accepter pour les employés qui ont été formés pendant des années aux pratiques de gestion traditionnelles.

Par conséquent, il est important de comprendre comment la numérisation affecte les différents secteurs d’une organisation :

  • Les données doivent être stockées et gérées en toute sécurité, les risques de performance doivent être évalués, etc.
  • La sécurité des données est une priorité absolue pour les entreprises afin de protéger leur propre réputation et leur position financière. Les données doivent être protégées contre la perte, le vol et l’accès non autorisé. Elles doivent également être protégées contre les suppressions accidentelles ou malveillantes. En outre, il faut éviter qu’elles soient modifiées par des parties non autorisées, car cela pourrait mettre en péril la confiance que les clients ont dans votre entreprise ou votre service (par exemple, s’ils pensent que leurs informations personnelles ont été utilisées à mauvais escient). Enfin, les données doivent être protégées contre toute divulgation non autorisée afin que les informations confidentielles restent confidentielles à tout moment (par exemple, les mots de passe ou les détails des cartes de crédit).

Le télétravail est devenu courant pour de nombreux employés, de nombreux cadres de travail sont repensés pour mieux s’adapter au travail à distance

Le télétravail est devenu de plus en plus courant. En fait, dans une enquête menée auprès de plus de 1 000 employés par le cabinet de conseil en gestion Accenture (2018), près de la moitié (47 %) ont déclaré travailler à distance au moins une fois par semaine. Le télétravail permet aux employés de travailler depuis leur domicile, ce qui permet de concilier vie familiale et vie professionnelle.

Outre le télétravail, certaines entreprises ont réaménagé leurs bureaux de manière à pouvoir accueillir à la fois les travailleurs à distance et ceux qui sont en poste. Par exemple, la numérisation des entreprises signifie que de nombreux travailleurs préfèrent désormais travailler dans un espace ouvert plutôt que dans des cubicules ou des bureaux privés – bien que ces derniers existent toujours si nécessaire pour les réunions ou la collaboration avec d’autres personnes sur des projets qui nécessitent de l’intimité.

Une chose est sûre : la numérisation est là pour rester et les managers ont beaucoup de travail devant eux !

Pour réussir, ils doivent acquérir de nouvelles compétences. Ils doivent également être capables de s’adapter au nouveau monde numérique en utilisant toutes les ressources disponibles, comme les technologies du cloud ou l’intelligence artificielle (IA).

La numérisation des entreprises n’est pas seulement une question de technologie, mais aussi de culture. Elle touche la plupart des aspects de l’entreprise, du développement des produits au marketing et aux ventes. Les managers ont donc beaucoup de travail devant eux : ils doivent non seulement se renseigner sur les possibilités qu’offrent les nouvelles technologies pour leurs modèles d’entreprise, mais aussi sur la manière de mettre ces changements en pratique.