Comment utiliser le diagramme de Gantt dans la gestion de son projet ?

Le diagramme de Gantt est sans doute un outil de planification incontournable pour ceux qui se lancent dans un projet. Par conséquent, la planification implique aussi la gestion des tâches qui attendent l’entrepreneur que le délai nécessaire à leur réalisation respective. Il est intéressant de l’utiliser pour faciliter l’organisation, la planification et le monitoring de toutes les tâches.

Pourquoi utiliser le diagramme de Gantt ?

 

Créé en, 1910 par Henry Gantt, le diagramme éponyme facilite la planification des activités relatives à un projet par l’intermédiaire d’un graphique. Il permet dans ce cas, à différents niveaux de l’avancement du projet d’avoir la maîtrise de l’enchaînement des tâches, en particulier celles qui se chevauchent. Grâce à ce diagramme, l’entrepreneur peut également déterminer la durée de chaque étape et poser par la même occasion les balises pour valider des étapes. Le diagramme de Gantt permet également de définir et de répartir les ressources (financières, matérielles, humaines, etc.) utiles à chaque étape du projet. Enfin, cet outil est indispensable pour suivre de près l’avancée du projet et de même les délais déterminés préalablement.

 

Comment réaliser un diagramme de Gantt ?

 

Dans un tableau, on dresse donc un tableau, par exemple sur Excel. Ensuite, il faut déterminer les tâches et les jalons du projet. Puis, on procède à la décomposition des tâches. Les jalons seront choisis en fonction des paramètres qui valident l’arrêt ou la continuation des travaux et des livrables à la fin de chaque étape. Il faut aussi définir la durée de chaque tâche. L’estimation de la durée implique de définir le temps prévu pour chaque intervention. C’est important dans le cadre d’une planification. On doit également choisir l’unité appropriée, en heure, en jour ou en semaine. Il ne faut pas changer de référence pour ne pas se perdre en cours de route.