L’ordonnance de projet avec la méthode PERT

L’ordonnancement, comme son nom l’indique, implique d’organiser un processus en plusieurs étapes. Pour simplifier la répartition des tâches, on combine généralement la méthode PERT et le diagramme de Gantt. La méthode PERT est représentée par un graphe. L’enchaînement des tâches aboutit ensuite à l’atteinte des objectifs fixés pour la réalisation du projet.

 

D’où vient la méthode PERT

 

Élaborée par la marine américaine pour gérer les réseaux de tâches dans un même projet, la méthode PERT est un outil éprouvé. Cette méthode facilite d’une part la gestion des matériels, mais également des ressources d’humaines qui se comptent par milliers dans la fabrication de missiles.

 

Comment se déroule la méthode PERT ?

 

Pour que la méthode PERT fonctionne dans les règles, il faut dans un premier temps un découpage précis des tâches constituant le projet. Il faut également effectuer une estimation de la durée de chaque activité, sans oublier la nomination d’un chef de projet. Ce dernier a pour responsabilité d’assurer le suivi du projet. Il a aussi pour mission de rendre compte et de prendre des décisions par rapport à l’avancement du projet en fonction des prévisions.

 

En quoi consiste le réseau PERT ?

 

Un groupe de mots qui revient souvent est également le réseau PERT. Il s’agit en réalité de plusieurs éléments composant un tout. On l’appelle d’ailleurs « graphe PERT ». On a d’abord la tâche, avec un code et une durée. La longueur de chaque flèche ne dépend toutefois pas de la durée. Il y a également l’étape qui signifie le début et la fin d’une tâche. Une tâche possède bien entendu une phase de début et de fin. Cependant, les étapes initiales et finales n’en comportent pas. En règle générale, les étapes sont représentées par un cercle. On mentionnera également la tâche fictive, laquelle est représentée par une flèche en pointillés. C’est ce qui permet d’indiquer les contraintes qui surgissent au milieu de certaines étapes du projet.

À quoi sert le product owner dans la gestion de projet ?

La méthode PERT est un outil d’ordonnancement qui participe à la gestion de projet à l’instar du diagramme de Gantt par exemple. Un product owner est une personne physique qui est spécialisée dans la gestion de projet, et qui utilisent tous les outils qui servent à la gestion d’un projet. Sa fonction principale est de coordonner toutes les étapes de la conception du projet à sa réalisation en passant par sa production etc.

Étant spécialisé en gestion, le rôle d’un product owner est d’apporter de l’harmonie dans les équipes pour que le projet soit mené à bien. Il est le lien entre toutes les parties prenantes, qu’elles soient internes ou externes, et coordonne les activités mises en place pour le projet. Dans le cadre du lancement d’un produit par exemple, le product owner est là pour ajouter de la valeur à un produit tout en respectant le choix et le projet du client. Il va donc soumettre des idées au client tout en respectant les finalités attendues du produit. Ses connaissances permettront de fournir le produit que vous attendez, en respectant votre budget et en optimisant le temps pour qu’il soit produit dans un le temps imparti.

Pour trouver un product owner, vous avez deux solutions. La première est d’en engager un au sein de votre société, il supervisera donc tous les projets prévus pour l’entreprise. Le second moyen est d’en engager un ponctuellement. Dans ce cas, vous devrez vous diriger vers un product owner en free-lance. L’avantage d’opter pour cette solution c’est que vous n’aurez qu’à le payer à la mission, et si vous n’avez qu’un seul projet, il ne sert à rien d’en engager un au sein de votre société de manière permanente.