Les mesures qui peuvent aider votre entreprise après le confinement

Plusieurs mesures ont été mises en place par le gouvernement afin d’aider les entrepreneurs qui ont été touchés par le confinement. Voici comment ces dernières peuvent vous apporter un certain soulagement.

Les charges sociales sont annulées en cas de fermeture

Le confinement a eu des effets néfastes sur les petites entreprises. En effet, il y a de fortes chances que certaines d’entre elles se retrouvent dans une situation où la fermeture sera la seule solution. Les problèmes de trésorerie vont devenir de plus en plus complexes et il y a de fort probable qu’elles ont des problèmes de solvabilité.

Le gouvernement travaille dès à présent sur un plan afin d’accompagner la majorité des entreprises avec des aides et des dispositifs. Ainsi, une entreprise ayant moins de 10 employés ne sera pas obligée de payer les charges sociales en cas de fermeture.

D’ailleurs, l’annulation des charges sociales n’est que la première partie du plan mis en place. Une autre mesure importante est l’annulation du paiement du loyer dans le cas d’une petite entreprise de moins de dix personnes. Il convient cependant de bien se renseigner sur la période de l’annulation.

Les charges sociales pour le mois de mai ont été reportées

Dans ce même contexte, le paiement des charges sociales prévues pour le 5 et le 20 mai a été reporté à une date ultérieure. Cette mesure concerne principalement les travailleurs indépendants mensualisés.

En revanche, les dirigeants d’une petite entreprise devront faire les ajustements nécessaires au moment d’effectuer leurs paiements du mois de mai. En parallèle, une aide complémentaire qui variera entre 2000 et 5000 euros sera accordée aux entreprises qui se retrouvent en difficulté. Mais, ils devront employer au moins une personne.

Mais ceux qui ne sont pas éligibles au prêt garanti par l’état et qui n’ont pas d’employés peuvent aussi en profiter. Toutefois, le paiement de cette dernière ne sera versé qu’une seule fois.