Le portage salarial c’est quoi ?

Le portage salarial est une relation contractuelle par laquelle un salarié porté effectue des prestations pour une entreprise de portage salarial. C’est une forme d’emploi à caractère tripartite entre le travailleur porté, le client et l’entreprise de portage. Dans cet article, en savoir plus sur ce que c’est que le portage salarial.

Le portage salarial : qu’est-ce que c’est ?

D’après l’article L. 1254-1. de l’ordonnance n°2015-380 du 2 Avril 2015, le portage salarial désigne un ensemble organisé et constitué par :

“D’une part, la relation entre une entreprise dénommée entreprise de portage salarial effectuant une prestation au profit d’une entreprise cliente, qui donne lieu à la conclusion d’un contrat commercial de prestation de portage salarial.

D’autre part, le contrat de travail conclu entre l’entreprise de portage salarial et un salarié désigné comme étant le salarié porté, lequel est rémunéré par cette entreprise.” Le portage salarial implique le salarié porté, l’entreprise de portage et l’entreprise cliente.

Le salarié porté

Le salarié porté doit lui-même rechercher des missions auprès des entreprises de portage salarial et des entreprises clientes. Les responsabilités matérielles, financières n’incombent pas au salarié porté. Le paiement des charges d’impositions et salariales est réservé à l’administration de l’entreprise de portage salarial.

Le salarié porté bénéficie toutefois des mêmes droits qu’un salarié classique: couverture sociale, possibilité d’emprunt, avantages sociaux, etc. Il a pour mission d’offrir une prestation de qualité au profit du client et par conséquent de l’entreprise de portage.

L’entreprise de portage salarial

Elle représente à la fois l’employeur et le prestataire de services. Elle est liée par l’entreprise cliente par un contrat commercial et s’occupe de la facturation des honoraires accomplis par le salarié porté. Ces honoraires seront ensuite versés comme salaire au salarié porté après déduction des charges et des frais de gestion. L’entreprise de portage salarial peut accompagner le salarié porté dans le développement de son activité ou par une formation complémentaire.

Certains documents doivent faire partie intégrante d’un contrat de portage salarial. Il s’agit :

  • Du contrat de mission

Dans ce contrat, seront définis les modalités de paiement, le lieu d’exercice, la nature de la mission, la durée, les frais de mission, etc.

  • De la convention de portage

Dans ce contrat seront mentionnés la facturation et les honoraires perçus. Ce document indique toutes les conditions liant le salarié porté à l’entreprise de portage.

  • Du contrat de travail

Il intervient après la signature des documents précédents.

Faire une simulation de portage salarial 

Vous êtes presque totalement convaincu par le portage salarial ? Avant de vous décider, il ne vous reste plus qu’à avoir quelques informations sur le coût du portage salarial et sur le salaire que vous pouvez espérer vous dégager. Rassurez-vous, il existe des outils sur internet, mis en ligne gratuitement.

Par exemple, vous pouvez faire une simulation de vos revenus mensuels en étant salarié porté en cliquant sur ce lien. Il vous suffit de répondre à quelques questions, comme celles portant sur vos frais personnels, à savoir :

  • Frais de déplacement 
  • Mutuelle
  • Repas

Bien entendu, si vous choisissez de reporter ces frais à vos clients, vous pourrez l’indiquer dans votre simulation. Par ailleurs, vous aurez aussi connaissance des frais de gestion. Forcément, au vu des nombreux avantages de ce statut, devenir un salarié porté n’est pas gratuit. À cela, vous ne devez pas oublier de prendre en compte les impôts que vous devez forcément payer à l’État. 

Quoi qu’il en soit, cela vous permettra de vous rassurer et d’envisager votre avenir professionnel de manière plus sereine, en sachant quelle somme minimale vous pouvez toucher. Cela peut être le dernier déclencheur pour vous lancer dans l’avenir de l’entrepreneuriat.