La cessation d’activité pour une entreprise individuelle

Plusieurs raisons peuvent expliquer votre décision de cesser vos activités en tant qu’entrepreneur individuel. Vous avez peut-être envie de recommencer à être un travailleur salarié. Il est aussi possible que vous avez tout simplement envie de former une société. Mais il se peut que vous ayez tout simplement envie de cesser vos activités professionnelles. Voici ce qu’il faut savoir sur ce sujet.

 

Les étapes pour arrêter ses activités professionnelles en tant qu’entrepreneur individuel

 

Habituellement, la plupart des entrepreneurs dans votre situation font appel à une personne qualifiée. Cela va faciliter certaines démarches qui peuvent sembler compliquées. Vous avez en effet plusieurs options et il est essentiel de faire le bon choix. Dans un premier temps, vous pouvez envisager de mettre vos activités en veille si vous comptez reprendre vos activités après un an.

 

Toutefois, si vous n’avez toujours pas repris vos activités, il vous faudra alors vous rendre au Centre de Formalités des Entreprises. Les modifications au répertoire des métiers ou dans le registre du Commerce et des Sociétés seront alors faites.

 

Quel est le coût pour cette procédure ?

 

Les formalités pour cesser vos activités ne vont pas vous coûter trop cher. En général, vous devrez tout d’abord remplir un formulaire. Toutefois, il faudra fournir les renseignements corrects pour que votre demande soit acceptée. Vous devrez alors recommencer cette démarche si votre dossier n’est pas complet.

 

Toutefois, si vous réussissez à bien remplir ce formulaire, vous devrez vous acquitter des frais qui varient entre 80 et 100 €. Si votre demande est acceptée, vous pourrez radier votre EI. Cependant, si vous comptez reprendre vos activités plus tard, il serait bon de préciser ce fait sur votre formulaire.

 

Peu importe la décision que vous prenez, le plus important est d’informer le Centre des Formalités des Entreprises. Cela peut concerner un arrêt temporaire ou définitif.