Entrepreneur individuel, comment calculer ses charges sociales ?

La bonne maîtrise des paramètres de gestion est d'une nécessité absolue pour éviter les pertes et les problèmes judiciaires. Toute entreprise individuelle a des obligations sociales à remplir afin de contribuer à la croissance économique du pays. Il faut donc pouvoir bien faire les calculs.

Charges sociales en fonction du chiffre d'affaires

Le régime d'entreprise individuelle avec un micro social laisse plein droit à l'entrepreneur de diriger sa structure. Toutefois, le paiement des charges sociales est obligatoire et obéit à plusieurs principes.

L'évaluation des charges sociales se fait en tenant compte du chiffre d'affaires réalisé par l'entreprise. Le montant des cotisations varie en fonction du type de service fourni par l'entreprise. Généralement, pour les entreprises spécialisées dans la vente et le commerce en général, ces taux sont moins considérables. Pour les autres types d'entreprises, ils peuvent se révéler très importants. Dans les normes, les taux actuels oscillent entre 12,8% et 22% du chiffre d'affaires. Quel que soit le service fourni, l'imposition parait élevée. Il faut tout de même la respecter pour éviter les restrictions liées aux prestations.

Néanmoins, le programme d'Aide aux Créateurs et Repreneurs d'Entreprises Acre, vous permet de bénéficier d'imposantes réductions. En effet, vous pourrez avoir 50 % de réduction sur les taux appliqués pour les douze premiers mois. L'obtention de L'Acre n'est cependant pas aisée. Cela demande des démarches qu'il faut suivre à la rigueur dès le début. Il faudra au minimum 45 jours pour être éligible.

La déclaration des recettes se fait soit par mois soit par trimestre ainsi que les paiements.

Cotisations sociales évaluées par rapport aux revenus

Pour les entrepreneurs individuels à responsabilité limitée, le principe de calcul des charges sociales n'est pas le même.

Ici, le calcul se fait sur la base des revenus ou bénéfices effectués pour l'entrepreneur à l'issue de ses transactions. Pour arriver à déterminer le montant de la cotisation qui revient à l'entrepreneur, tout un processus est mis en place. Les comptables sont en effet habiletés à appliquer tous les détails lors du point pour faciliter la détermination du montant des cotisations. Tout compte fait, les charges sociales n'excèdent pas les taux légaux en vigueur.

Ces connaissances vous permettent de connaitre les charges sociales que vous devez payer pour être en règle vis-à-vis des lois en vigueur dans ce secteur.